LA CRYPTE

Les textes de la crypte de Mercator sont légèrement différents dans la version japonaise. La moitié des cellules ont en effet été renommées, et certaines énigmes modifiés. La localisation américaine a tout de même été de qualité, car les énoncés ont été retravaillés en rimes. La VF en a cependant fait une traduction directe, perdant les rimes au passage...

Voici une comparaison des différentes versions :

Cellule #1

  • VF : Betty Ross.
    Une histoire de broderie où les couleurs doivent être cousues dans le bon ordre. L'ordre indiqué est d'ailleurs inversé. C'est soit une mauvaise traduction, soit un petit piège tordu sur le fait de partir du bord.
  • VO : Daryl Newton.
    "Le jaune après le rouge, le rouge après le blanc", l'ordre ici est le bon. Apparemment ce Daryl Newton aurait découvert cette propriété de couleurs en observant la chute des corps - d'où son nom très approprié ! Les corps qui chutent sont ici des slimes colorés. "Daryl" est peut être une allusion au film du même nom parlant d'un surdoué.


Cellule #2

  • VF : Ruby Silence.
    Une femme qui vécut sans faire de bruit jusqu'à sa mort.
  • VO : Ruby Silent.
    Il est précisé qu'elle priait en silence jusqu'à ce que ses souhaits soient exaucés. C'est un peu ce que doit faire le joueur en somme.


Cellule #3

  • VF : Jack Skywalker.
    Il savait flotter dans les airs.
  • VO : Jack Skywalker.
    Il adorait se balader dans le ciel. L'énoncé de l'énigme le présente comme un "guerrier du ciel", ce qui renforce l'éventuel clin d'œil à Star Wars.


Cellule #4

  • VF : Maria Hysterica.
    Une femme jalouse, qui un jour "prit une vie un rocher à la main".
  • VO : Mary Hysterica.
    Idem, avec la précision que la victime était son mari et que sa mort causée sous le coup de la jalousie n'était sans doute pas intentionnelle.


Cellule #5

  • VF : Jim Lumière.
    Jim faisait du camping et utilisait une lampe pour lire. Cette histoire de camping vient d'une rime de la version anglaise :
    JIMMY LOVED TO CAMP
    BESIDE A SHINING LIGHT
    READING BOOKS BY A LAMP
    IS HOW HE GOT SO BRIGHT
  • VO : Jim Light.
    Il est simplement écrit que Jim aimait lire à côté d'une lampe.


Cellule #6

  • VF : Larson E.
    Un voleur qui a appris que voler fait échouer au "quizz". Son nom est sans doute une déformation de "Arsène L.", cambrioleur bien connu. Quant à 'idée du "quizz" elle apparait dans la VA pour la rime :
    LARSON E. HAD A ZEAL
    FOR THINGS THAT WERE NOT HIS
    BUT HE FOUND THAT IF YOU STEAL
    YOU'RE SURE TO FAIL THE QUIZ
  • VO : Dirty Moll.
    Le texte original annonce qu'il (ou elle?) était le plus grand voleur du monde, mais que le "châtiment du ciel" attend ceux qui vivent ainsi. En l'occurrence cela fait référence aux monstres qui tombent si on ouvre un coffre. Son nom en japonais utilise les kana [mo][ru]. J'ai choisi Moll car cela peut désigner une "nana" genre gangster... Mais ça pourrait aussi être un pseudo et se lire "Mole" ("taupe") ou encore être un nom propre par exemple "Dirty Mohr" (un peu comme Dirty Harry !)


Cellule #7

  • VF : Dirk le Sombre.
    Un tueur qui a fini exécuté. La VA jouait sur la sonorité du nom - Dirk the Dark - et l'énoncé était un peu différent :
    MURDERING DIRK WAS ABHORRED
    AS HIS VICTIMS PILED HIGH, YET
    HE WHO LIVES BY THE SWORD
    WILL SURELY DIE BY IT
  • VO : Killer the Black.
    Ce nom sonne assez bizarrement et devrait sans doute se lire Black the killer, Black étant son nom. Le texte semble sous-entendre que, excédée par ses crimes, la population se serait elle-même vengée de lui.


Cellule #8

  • VF : Whodini.
    Un magicien si maigre qu'il lui suffisait de se tourner pour disparaître.
  • VO : Kan Naito.
    Kan Naito est le chef de Climax Entertainment ! Une belle private joke donc. L'énigme n'a pas de rapport direct avec lui : on nous conseille de ne pas croire ce que nos yeux nous montrent.